Tout savoir sur le tourisme

Le tourisme est effectué pour une période déterminée et ne dépassant pas une année. Il est réalisé à des fins de loisirs, pour affaires et autres motifs non inhérents à l’exercice d’une activité rémunérée, dans le lieu visité.

Décrypter le tourisme

Le tourisme est un phénomène social, culturel et économique. Il implique le déplacement de personnes vers des pays ou des endroits autres que ceux qu’ils fréquentent habituellement. Ces personnes sont désignées par des termes comme visiteurs, touristes, excursionnistes, résidents, non-résidents. Le tourisme induit un certain nombre de dépenses, et a des répercussions sur l’économie, l’environnement naturel, la population locale de la destination et les touristes eux-mêmes. À cause de ces impacts multiples, de la gamme et de la variété des facteurs de production requis pour produire des biens et des services voulus et achetés par les visiteurs, il convient d’avoir une approche intégrée en matière de développement, de gestion et de contrôle du tourisme. Celle-ci est d’ailleurs largement recommandée pour la formulation et l’application des politiques touristiques nationales et locales. Elle doit également se faire en adéquation avec les accords et autres mécanismes internationaux nécessaires et inhérents au tourisme.

Ce qui touche de près ou de loin au tourisme

Aussi, les dépenses touristiques concernent la somme payée pour l’acquisition de biens et de services de consommation. Elles touchent également les biens de valeur, en vue de leur usage personnel ou pour les offrir, pour et pendant les voyages touristiques. En outre, la destination principale d’un voyage occupe une place centrale dans la décision de voyager. Par ailleurs, l’emploi dans les industries touristiques peut être cerné à travers le recensement des personnes qui y collaborent, et cela, quel que soit leur poste de travail. Une forme parmi tant d’autres du tourisme serait le tourisme social. Il a pour but de permettre à tout un chacun de partir en vacances et de pratiquer des activités de loisirs. Véritable branche de poids dans le secteu du tourisme, il vise à rendre effectif et réel « le droit aux vacances ». Plus encore, il justifie et témoigne de la volonté des acteurs politiques et sociaux de mettre le tourisme à la portée de tous. Et tous signifie les jeunes, les familles, les retraités, les personnes aux revenus modestes, les personnes à mobilité réduite, les personnes en situation de handicap et bien d’autres. Le tourisme social comprend aussi les réalisations contribuant à rendre accessible la pratique d’activités de plein air, surtout en faveur des jeunes. Ainsi, les équipements du tourisme associatif peuvent comporter des centres de loisirs, des haltes-garderies, de la restauration scolaire, des centres d’accueil de personnes en difficulté sociale, diverses installations sportives et autres.